REFUGE D'ARRÉMOULIT (FFCAM) (2265 m)

PYRENEES - Béarn

Le refuge est situé au pied de la face ouest du Palas dans un magnifique site lacustre au coeur du Parc national des Pyrénées

Particulièrement bien placé pour l'ascension du Palas, de l'Arriel ou du Balaïtous, il est refuge-étape de la traversée des Pyrénées (HRP). L'accueil qui vous est réservé par le gardien est à la hauteur des sommets qui entourent le refuge. En venant par le pittoresque petit train d'Artouste, le refuge est à seulement 1 h 30, petits et grands pourront faire en famille des promenades autour des différents lacs, dans un site superbe se prêtant parfaitement à la découverte de la haute montagne.

64440 LARUNS

Tél : 09 88 77 32 85 ou 05 59 05 31 79
Courriel
Site internet

Eric COURGEON

GPS (UTM WGS84) : 30T 718245 4747181
Coordonnées GPS décimales : 42.846065, -0.329145
Carte IGN : 1647 OT

: En zone coeur du Parc National des Pyrénées et Zone Natura 2000. Attention, votre compagnon à quatre pattes n'est pas admis même tenu en laisse.

Période(s) de gardiennage

Refuge gardé du 19 mai au 15 octobre

Confort en période de gardiennage

Couettes
Couvertures
Location de Draps
Lavabos
Douches
Eau courante
Vaisselle
Equipement cuisson
Chauffage
Wifi
Salle de réunion
Restauration
a
Salle hors-sac indépendante
WC intérieurs
Accessibilité Mobilité Réduite
Animaux autorisés

Nombre de couchages : 28
Nombre de dortoirs : 2
Confort général : Bat-flancs dans deux dortoirs collectifs avec couvertures. Places sous tente Marabout lorsque le refuge est complet.

Confort hors période de gardiennage

Couettes
Couvertures
Eau courante
Vaisselle
Equipement cuisson
Chauffage
Animaux autorisés

Nombre de couchages : 28
Nombre de dortoir(s) : 2
Confort général : Bois à disposition dans la limite du stock disponible..... Dortoirs avec couvertures.

Veillez à bien refermer portes et fenêtres, éteindre la lumière et redescendre vos déchets.

Merci

Accès

Trois sont possibles depuis la vallée d'Ossau : pour les montagnards aguerris : le Caillou de Soques (1000 m de montée en 3h30 sans les arrêts) via Passage d'Orteig et pour les familles et les randonneurs par le petit train d'Artouste. (télécabine de Fabrèges+train) depuis la gare supérieure d'Artouste (300 m 1h30 pour les adultes, sans les arrêts) et aussi par Caillou de Soques via Col d'Arrious (1065 m de montée et 4h sans les arrêts).
L'autre accès pour montagnards se fait par l'Espagne par la vallée de la Tena après Sallent de Gallego et depuis le parking de la Sarra (1000 m en 4h00 sans les arrêts).
En hiver on passe par le Val d'Arrious. Attention au risque d'avalanches.

Voir sur la carte

Activités

Alpinisme
Escalade
Raquettes
Ski de randonnée
Randonnée montagne

Alpinisme, escalade et randonnée l'été. Ski de montagne, raquettes et alpinisme hivernal en hiver.
Bien placé pour des stages d'initiation notamment pour les jeunes.

Gestionnaire

CLUB ALPIN FRANCAIS PAU
CITE DES PYRENEES 29 BIS RUE BERLIOZ
PAU
05 59 27 71 81
clubalpin-pau@orange.fr
http://cafdepau.ffcam.fr

Cocher ou décocher les groupes d'informations que vous souhaitez voir apparaître sur la carte.
Seuls les éléments liés "à l'entrée" (exemple : circuit X) sur laquelle vous êtes venus sur la carte sont affichés.

Chargement ...
Skiabilité :
Orientation :

Accès

Accès routier Accès routier hiver Transport en commun
  • GPS (UTM WGS 84) : 30T 713798 4745861
  • Coordonnées GPS décimales : 42.835451 N - -0.384012 E
1410 m

Hors enneigement
: 7.5 km
: 1065 m
: 196 m
: 4 h 00 mn
: Le départ du sentier se trouve rive droite du torrent. Vous allez traverser une forêt de hêtres et de sapins. A sa sortie une passerelle vous fera traverser le torrent d'Arrious. Vous entrez maintenant dans les estives, vous rencontrerez peut-être bergers et troupeaux. Plus haut vous découvrirez la cabane d'Arrious adossée contre son énorme rocher qui est réservée au berger. Si vous levez les yeux, sur les crêtes à gauche vous pourrez peut-être apercevoir quelques isards voire même un bouquetin et bien sûr des marmottes! ! ! Ensuite deux ressauts vous amèneront au Col d'Arrious : très belle vue sur le Lac d'Artouste et le Pic du Pallas. Vous pouvez du col d'Arrious visitez le lac d'Arrious à 5mn en prenant la sente sur votre droite plein sud. En revenant au col d'Arrious, continuez le chemin bien tracé dans les herbes vers le nord-est qui descend vers le lac d'Artouste. Quelques virages bien serrés vous mèneront sur un replat herbeux au-dessus du lac d'Artouste, un peu plus loin un panneau indicateur vous indique le refuge et les lacs d'Arrémoulit à 0h45mn. Prendre cette montée qui vous mènera en 31 lacets aux mamelons granitiques à la même altitude que le refuge. Arrivé sur ces mamelons, vous verrez enfin le refuge mais il faudra descendre vers le petit laquet pour remonter vers la digue du lac d'Arrémoulit et à son refuge. En début de saison le bord de ce laquet peut être encore bien enneigé, faire attention de ne pas passé sous la glace.
: 2 h 45 mn
: Du refuge partir vers l'ouest et passer sous la retenue du lac d'Arrémoulit (pas dessus). A l'extrémité du barrage, remonter au niveau du lac pour prendre un sente cap 280° (panneau du parc national). Suivre la direction du lac d'Artouste. Sentier descendant (cap 330°). Suivre ce sentier large et bien marqué (respecter les lacets) jusqu'au carrefour avec le sentier du col d'Arrious (2080m), 30 min depuis le refuge). Prendre à gauche (sud puis ouest) le sentier qui remonte ,par de larges lacets, au col d'Arrious (2252m), 1h15 du refuge.
Du col suivre vers le sud-ouest un large sentier en lacets (direction générale 220°). Rester toujours rive droite du ruisseau d'Arrious. On passe à proximité de la cabane d'Arrious qui est dissimulée à gauche du sentier derrière un grand abri sous roche (direction générale 240°),40 min du col. On franchit ce ruisseau sur une grande passerelle (1570m) à l'entrée de la forêt,1h15 du col. Le sentier très large conduit sans difficulté sur la D934 légèrement au nord du caillou de Soques sous lequel on trouve la cabane de Soques 1h30 du col- 2h45 du refuge.
Avec enneigement
: 0 h 00 mn
: 0 h 00 mn
Accès routier Accès routier hiver Transport en commun
  • GPS (UTM WGS 84) : 30T 713798 4745861
  • Coordonnées GPS décimales : 42.835451 N - -0.384012 E
1410 m

Hors enneigement
: 7.5 km
: 1065 m
: 196 m
: 4 h 00 mn
: Le départ du sentier se trouve rive droite du torrent. Vous allez traverser une forêt de hêtres et de sapins. A sa sortie une passerelle vous fera traverser le torrent d'Arrious. Vous entrez maintenant dans les estives, vous rencontrerez peut-être bergers et troupeaux. Plus haut vous découvrirez la cabane d'Arrious adossée contre son énorme rocher qui est réservée au berger. Si vous levez les yeux, sur les crêtes à gauche vous pourrez peut-être apercevoir quelques isards voire même un bouquetin et bien sûr des marmottes! ! ! Ensuite deux ressauts vous amèneront au Col d'Arrious : très belle vue sur le Lac d'Artouste et le Pic du Pallas. Vous pouvez du col d'Arrious visitez le lac d'Arrious à 5mn en prenant la sente sur votre droite plein sud. En revenant au col d'Arrious, continuez le chemin bien tracé dans les herbes vers le nord-est qui descend vers le lac d'Artouste. Quelques virages bien serrés vous mèneront sur un replat herbeux au-dessus du lac d'Artouste, un peu plus loin un panneau indicateur vous indique le refuge et les lacs d'Arrémoulit à 0h45mn. Prendre cette montée qui vous mènera en 31 lacets aux mamelons granitiques à la même altitude que le refuge. Arrivé sur ces mamelons, vous verrez enfin le refuge mais il faudra descendre vers le petit laquet pour remonter vers la digue du lac d'Arrémoulit et à son refuge. En début de saison le bord de ce laquet peut être encore bien enneigé, faire attention de ne pas passé sous la glace.
: 2 h 45 mn
: Du refuge partir vers l'ouest et passer sous la retenue du lac d'Arrémoulit (pas dessus). A l'extrémité du barrage, remonter au niveau du lac pour prendre un sente cap 280° (panneau du parc national). Suivre la direction du lac d'Artouste. Sentier descendant (cap 330°). Suivre ce sentier large et bien marqué (respecter les lacets) jusqu'au carrefour avec le sentier du col d'Arrious (2080m), 30 min depuis le refuge). Prendre à gauche (sud puis ouest) le sentier qui remonte ,par de larges lacets, au col d'Arrious (2252m), 1h15 du refuge.
Du col suivre vers le sud-ouest un large sentier en lacets (direction générale 220°). Rester toujours rive droite du ruisseau d'Arrious. On passe à proximité de la cabane d'Arrious qui est dissimulée à gauche du sentier derrière un grand abri sous roche (direction générale 240°),40 min du col. On franchit ce ruisseau sur une grande passerelle (1570m) à l'entrée de la forêt,1h15 du col. Le sentier très large conduit sans difficulté sur la D934 légèrement au nord du caillou de Soques sous lequel on trouve la cabane de Soques 1h30 du col- 2h45 du refuge.
Avec enneigement
: 0 h 00 mn
: 0 h 00 mn
Accès routier
  • GPS (UTM WGS 84) : 31T 282042 4742194
  • Coordonnées GPS décimales : 42.801290 N - 0.334600 E
1140 m

Hors enneigement
: 9.5 km
: 1000 m
: 170 m
: 4 h 00 mn
: Une fois traversé le ruisseau d'Aguas Limpias par la passerelle en bout du parking, terminus de la route, commence un sentier qui monte vers les Lacs d'Ariel et du Refuge d'Arrémoulit (le sentier est le même que ce lui qui monte au Refuge de Respomuso, jusqu'á la jonction). Vous serpentez entre buis et pins sur un très bon chemin, le GR11. Plus haut le chemin traverse une forêt de hêtres et de sapins, vous quitterez le GR 11 pour prendre à gauche un sentier qui vous mènera vers les lacs d'Arriel.
Un itinéraire cairné et balisé de traits rouges sur les rochers, va vous hisser dans un immense pierrier. Bientôt un premier petit lac d'Arriel inférieur et aussi la bifurcation du chemin vers le refuge de Respomuso. Avant d'arriver sous le Barrage du Iboón Arriel Alto, vous aller trouver une jonction avec une chemin à droite qui mène au Col du Pallas, ne pas prendre ce chemin, prendre à gauche vers le haute du Barrage. Vous allez arriver sous le petit barrage du lac supérieur d'Arriel, attention le chemin plein Nord va vous conduire vers le col du Pallas, plus haut et surtout plus rude dans des blocs rocheux que dans la montée du col d'Arrémoulit. Donc à ce niveau prendre sur votre gauche une sente qui va vous faire contourner par sa rive gauche le lac supérieur. Sur votre gauche le col d'Arrémoulit… Arrivé au col vous découvrirez la région des lacs d'Arrémoulit et du refuge.
Attention la montée du col d'Arrémoulit reste longtemps enneigée en début d'été et nous oblige de monter dans des pentes assez raides. Il est quelques fois préférable de monter par le Col du Palas qui est moins pentu. Un équipement hivernal (piolet et crampons) peut être nécessaire (Se renseigner au Refuge d'Arrémoulit).
: 3 h 00 mn
: Vous allez vous engager sur le chemin qui borde le lac et démarre à l'Est près du cabanon du refuge. Vous allez trouver un tout petit lacquet où un ancien poteau du Parc National indiquait la bifurcation entre le col d'Arrémoulit et le col du Pallas. Ce moment prenez plein est vers cette grande combe d ‘éboulis qui vous amène au col d'Arrémoulit. Au col, très belle vue sur les lacs d'Ariel et le Pic du Balaïtous. Prendre le chemin de descente, bien marqué au sol mais très pentu. Il vous amènera en bas tout près des lacs d'Ariel, prendre le lac part sa droite et le longer jusqu'au barrage. Descendre sous le petit barrage du lac supérieur d'Arriel. Vous trouverez sur votre gauche une jonction d'un petit chemin qui monte vers le Col du Palas (ne pas prendre ce chemin). Prenez le chemin à droite pour descendre dans la vallée. Vous allez bientôt arriver à la bifurcation du chemin vers le refuge de Respomuso, dans un immense pierrier descendez sur un itinéraire balisé et cairné de traits rouges sur les rochers. Prendre à droite un sentier qui rejoint le GR11 et vous traverserez une forêt de hêtres et de sapins. Le GR11 est un très bon chemin qui serpente entre buis et pins qui vous mènera à la passerelle pour atteindre le parking.
Accès routier
  • GPS (UTM WGS 84) : 31T 282042 4742194
  • Coordonnées GPS décimales : 42.801290 N - 0.334600 E
1140 m

Hors enneigement
: 9.5 km
: 1235 m
: 135 m
: 4 h 30 mn
: Par le col de Sobe
Depuis le déversoir du lac de la Sarra (1140 m), entre pâturages et zones boisées, un grand chemin assez confortable monte en direction du Nord. Il suit le GR 11 et mène au refuge de Respomuso.
Après avoir traversé quelques ravins, on arrive à un croisement à droite, le chemin principal GR11 se dirige vers le refuge; et à gauche la route va vers le Col de Sobe et les pics d'Arriel.
Abandonner le GR et suivre cette deuxième option qui monte par un sentier balisé en forêt, puis le long de pâturage, vers la Mallata de Soba. Après cette dernière, monter tout en cherchant le meilleur cheminement dans un terrain assez escarpé. Sur la montée avant le col, la trace n'est plus évidente.
Suivre alors le balisage pour atteindre le col frontalier de Soba (ou Sobe)(2444 m).
Sur le versant français la pente est également prononcée et descend jusqu'au Lac d'Arrious (2280 m). Près de l'extrémité nord il y a un croisement. Vers la gauche on peut descendre en quelques minutes au Col d'Arriou.
Prendre le tracé de droite qui conduit au passage d'Orteig, qui est le point le plus engagé de la randonnée. Il s'agit d'une étroite saillie en hauteur qui traverse une paroi verticale. Elle est équipée d'un câble pour pouvoir se tenir et avancer. Certains tronçons sont cassés.
Cependant, elle est plus impressionnante que difficile. Il faut être prudent, notamment s'il fait mauvais temps ou s'il y a de la neige et de la glace. Après le passage il ne reste plus que quelques minutes de descente pour arriver au refuge d'Arrémoulit (2305 m).
: 4 h 00 mn
: Depuis le refuge d'Arrémoulit (2305 m), traverser le barrage et suivre le sentier qui monte vers l'Ouest. En quelques minutes on arrive au passage d'Orteig, le point le plus engagé de la randonnée. Il s'agit d'une faille étroite en hauteur qui traverse une paroi verticale. Elle est équipée d'un câble pour pouvoir s'y agripper et avancer, mais à quelques endroits le câble est cassé. Elle est plus impressionnante que difficile.
Il faut être prudent, notamment s'il fait mauvais temps ou s'il y a de la neige et de la glace. Après le passage on arrive au Lac d'Arrious. Au niveau de son extrémité nord il y a un croisement. A droite on descend vers le Col d'Arrious. Prendre à gauche le tracé qui monte en direction du Sud jusqu'à ce qu'on atteigne le passage du Col frontalier de Sobe (2444 m).
La descente sur le versant aragonais est herbeuse et suit un tracé peu évident dans les premiers mètres. Le sentier descend à travers un terrain assez escarpé, puis entre dans la forêt. A partir de là, le dénivelé sera constant avant d'arriver au chemin principal. Il s'agit du GR 11, qui descend depuis le refuge de Respomuso et dont il faudra suivre les marques.
Prendre le chemin vers la droite et descendre par la rive droite de la rivière Aguas Limpias jusqu'au déversoir du lac de la Sarra (1140 m), point final de la randonnée.
Accès routier Transport en commun
  • GPS (UTM WGS 84) : 30T 712614 4750717
  • Coordonnées GPS décimales : 42.879461 N - -0.396657 E
1250 m

Hors enneigement
: 3.4 km
: 375 m
: 40 m
: 1 h 15 mn
: Au dessus du Lac de Fabrèges dans la vallée d'Ossau, se trouve la base de la station de ski d'Artouste-Fabrèges (1934 m). La télécabine nous permet, en quelques minutes, d'aller du parking en bordure du lac aux installations du centre de la station de ski. Le petit train touristique du Lac d'Artouste se trouve dans ces installations. Il fût construit pour transporter les hommes et les matériaux nécessaires pour la construction du barrage d'Artouste. Il est maintenu de nos jours en état de fonctionnement pour les touristes et offre un panorama exceptionnel. En plus, il nous mène au point où débute la randonnée.
Près du quai de la gare du petit train touristique commence un chemin assez évident. Il serpente à travers un terrain rocheux en direction Sud et se dirige vers le Lac d' Artouste (1997 m). En quelques minutes on arrive à un pont métallique situé au dessous d'un barrage secondaire du lac. Un panneau indique le chemin à suivre. Il longe par la gauche le lac (Ouest). A l'extrémité sud du lac, le cirque se ferme et commence une montée en zigzag. On arrive bientôt à un croisement, le sentier de droite mène au Col d'Arrious, celui de gauche, qu'on devra suivre, remonte le versant qui conduit au plateau sur lequel se trouvent les Lacs d'Arrémoulit. Même si la pente est assez forte, le chemin est confortable, bien marqué avec des bornes. On atteint une zone plate et son petit lac qu'il faut longer. Au dessus un petit barrage retient les eaux du plus grand lac d'Arrémoulit. Traverser de l'autre coté du ruisseau, pour atteindre le petit refuge d'Arrémoulit (2305 m), bien visible depuis le barrage.
: 1 h 00 mn
: Le refuge d'Arrémoulit (2305 m) est situé auprès du barrage qui retient les eaux du plus grand lac d'Arrémoulit. Il conserve l'aspect rustique des refuges anciens. Sa petite taille, sa construction simple et son emplacement, font d'Arrémoulit un des plus beaux refuges de montagne.
Quelques mètres séparent le barrage du refuge. Il faut le traverser pour commencer la randonnée. Un chemin bien tracé et balisé commence à gauche au bord du lac. Il faut longer un petit lac et continuer direction Nord-ouest par une zone peu inclinée. Ensuite, le chemin fait plusieurs zigzags assez confortables sur le versant qui ferme au Sud le Lac d'Artouste (1997 m). Le sentier qui descend vers le Col d'Arrious apparaît à gauche au niveau d'un croisement et d'un panneau. Continuer par la droite vers l'extrémité du lac et le longer par le bord occidental. Enfin, passer près d'un barrage latéral plus petit que le principal et arriver à un pont métallique . Il ne faut pas le traverser. Continuer à descendre par un terrain rocailleux tout en suivant un chemin bien tracé vers la gare du petit train touristique du Lac d'Artouste (1911 m).
Ce petit train fût construit pour transporter les hommes et les matériaux nécessaires pour la construction du barrage d'Artouste. Il est maintenu de nos jours en état de fonctionnement pour les touristes. Il permet d'éviter une longue marche entre le Lac d'Artouste du Lac de Fabrèges, accessible en voiture. Avec le train on arrive aux installations de la station de ski d'Artouste-Fabrèges (1934 m). Des télécabines descendent en quelques minutes jusqu'au parking à hauteur du Lac de Fabrèges (1238 m).